Liste des Intermédiaires

Sociétés de Gestion et d'Intermédiation 

Les Sociétés de Gestion et d'Intermédiation (SGI) sont les principaux animateurs du marché. Elles bénéficient de l’exclusivité de la négociation des valeurs mobilières cotées à la Bourse et assurent en grande partie la conservation des titres, pour le compte de leurs clients. Elles sont constituées en sociétés anonymes ayant le statut d’établissement financier.

Trois types de SGI sont constitués :

  • Les SGI de réseau sont créées par des Institutions Financières telles que les Banques;
  • Les SGI de place émanent d’un ensemble d’opérateurs d’un même Etat;
  • Les SGI indépendantes ont pour origine l’esprit d’entreprise de groupes de sociétés et/ou de personnes physiques.

Sociétés de Gestion de Patrimoine 

Les Sociétés de Gestion de Patrimoine (SGP) sont des personnes morales qui, par le biais de placements et négociations en bourse effectués par les Sociétés de Gestion et d'Intermédiation (SGI), interviennent de manière discrétionnaire dans la gestion des titres qui leur sont confiés sur la base d’un mandat de gestion établi avec leurs clients. 

Ces sociétés ne doivent pas détenir les titres et/ou les fonds de leurs clients.

Les Organismes de Placement Collectif 

La gestion collective des valeurs mobilières s’effectue au niveau des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM), regroupés en Sociétés d’Investissement à Capital Variable (SICAV), en Fonds Communs de Placement (FCP) ou toute autre forme d’organisme de placement collectif en valeurs mobilières agréé par le Conseil Régional. 

Un OPCVM est un organisme financier qui collecte l'épargne des agents économiques en émettant des actions ou des parts. L'épargne ainsi collectée est utilisée pour constituer un portefeuille de valeurs mobilières.

L'Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) canalise ainsi cette épargne vers le financement des entreprises, participant par ce biais au développement des économies nationales.

Les Conservateurs 

Les banques de l’Union sont habilitées à exercer les activités de teneurs de compte et de compensateurs pour le compte des clients. Elles sont soumises, dans le cadre de ces activités au contrôle du Conseil Régional.