Liste des sociétés cotées

Admission à la cote

Pour la réalisation d’un projet ou le financement de leurs activités, les entreprises, institutions et gouvernements ont recours à des ressources externes afin de compléter les ressources internes, souvent insuffisantes. Pour ce faire, ils peuvent faire appel aux marchés financiers en émettant des valeurs mobilières pour obtenir les capitaux des investisseurs. Le marché des valeurs mobilières nouvellement émises est appelé marché primaire, alors que le marché des titres déjà en circulation est appelé marché secondaire.

La BRVM (marché secondaire) est la suite de l’Appel Public à l’Epargne. Elle est organisée en ce sens qu’elle est soumise à une règlementation stricte et qu’elle dispose de moyens spécifiquement mis en œuvre pour favoriser :

  • La liquidation en facilitant les échanges de titres par la confrontation d’un grand nombre d’ordres, d’achat et de vente ;
  • L’égalité entre tous les intervenants, par la transparence et la négociation en temps réel pour tous ;
  • La sécurité par la garantie que les acheteurs seront livrés et les vendeurs payés à la date déterminée

Compartiments

Pour participer au marché, un titre (action ou obligation) est inscrit dans un compartiment de la cote de la BRVM. 

La Bourse dispose, depuis le démarrage de ses activités, de deux compartiments pour les actions et d’un compartiment pour les emprunts obligataires (d’autres compartiments pourront voir le jour).

Pour être admise au premier compartiment, la société candidate doit répondre aux conditions suivantes :

  • Présenter une capitalisation boursière de plus de 500 millions de francs CFA ;
  • Avoir une marge nette sur chiffre d’affaires sur chacune des trois dernières années de 3% ;
  • Présenter 5 années de comptes certifiés ;
  • S’engager à signer un contrat d’animation de marché ;
  • Diffuser dans le public au moins 20% de son capital, dès l’introduction en bourse ;
  • S’engager à publier les estimations semestrielles de chiffres d’affaires et les tendances de résultats.

Au second compartiment, l’admission est soumise aux conditions suivantes :

  • Présenter une capitalisation boursière de plus de 200 millions de francs CFA ;
  • Présenter 2 années de comptes certifiés ;
  • S’engager à signer un contrat d’animation de marché ;
  • S’engager à diffuser dans le public au moins 20% de son capital dans un délai de deux ans ou 15% en cas d’introduction par augmentation de capital.