Dette commerciale/privée

 A fin 2014, la dette extérieure due aux créanciers privés/commerciaux représentait 52% de la dette extérieure, contre 31,2% à fin 2013. 

Parallèlement à la réduction de la dette multilatérale et bilatérale, la Côte d’Ivoire a assaini ses rapports avec les créanciers privés extérieurs grâce à la restructuration de sa dette commerciale envers ces créanciers de l’ex-Club de Londres, en 2010 et en 2012. En avril 2010, les obligations Brady émises par la Côte d’Ivoire le 31 mars 1998 ont été restructurées par le biais d’une offre publique d’échange.

L’Etat de Côte d’Ivoire a honoré le premier coupon de l’Eurobond à échéance 2032 en juin 2010. 

En Novembre 2012, la Côte d’Ivoire a également restructuré avec succès sa dette envers les créanciers Sphynx et Standard Bank pour un total de 186.75 millions de dollars américains.