Dette Bilatérale Hors Club de Paris

La Chine est le plus important créancier bilatéral non membre du Club de Paris pour la Côte d’Ivoire après les membres du club de Paris. La Côte d’Ivoire entretient d’étroites relations économiques et financières avec la Chine. 

Les accords de financement avec la Chine, sont destinés au financement du projet d'extension et de modernisation  de plusieurs infrastructures notamment la réhabilitation du réseau électrique de la Côte d’Ivoire et l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan.