BONNE GOUVERNANCE : La Circonscription Financière d’Adzopé renouvelle son Comité Paritaire

L’Hôtel de ville d’Adzopé a abrité le mercredi 4 avril 2018, l’Assemblée Générale Annuelle du Comité Paritaire. Les vingt (20) membres, dont dix permanents et dix suppléants, ont ainsi cédé leurs sièges à une nouvelle équipe pour une durée d’un an.
Le Trésorier Général d’Adzopé, Mme VIÉ Pauline, a salué les clients du Trésor Public qui, depuis trois ans, ont accepté d’accompagner cette administration, dans la création des comités paritaires. Outils mis en place par la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, les comités paritaires constituent des engagements pris cette institution afin d’assurer la transparence en associant les fournisseurs à l’arbitrage des paiements de leurs créances.
Représentant le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, M. MÉA Nazaire Aimé, Conseiller Technique, a salué le dynamisme de Madame le Trésorier Général qui a fait de la tenue des assises annuelles du Comité Paritaire un véritable carrefour d’échanges avec ses clients. « Une administration qui gère les ressources de l’État ne peut évoluer en vase clos. Associer les clients est une démarche à encourager et cela s’inscrit dans la vision du Directeur Général, qui ne ménagera aucun effort pour appuyer et accompagner l’initiative de la Circonscription Financière d’Adzopé », a-t-il mentionné.
Président du Comité Paritaire, M. KOKORA, Secrétaire Général de la Préfecture d’Adzopé, a, au nom du Préfet de Région, corroboré les propos du Conseiller Technique MÉA, insistant sur la conduite exemplaire des agents de la Circonscription Financière. « Les agents du Trésor Public d’Adzopé sont très courtois, de bonne éducation et toujours bien mis », a confié M. KOKORA.
Deux importantes communications étaient aussi au menu. La première a porté sur « les Bons et Obligations du Trésor Public inscrits dans les livres de la Banque des Dépôts du Trésor ». M.MAMBO Evariste, Fondé de Pouvoirs au siège de la Banque des Dépôts du Trésor, a entretenu l’auditoire sur ces deux produits d’épargne qu’offre le Trésor Public, afin d’éviter aux Ivoiriens des placements sans la moindre garantie. Une communication très appréciée par l’assistance, dans laquelle certains découvraient pour la première fois lesdits produits.
Il a ensuite été question des innovations technologiques au Trésor Public. Ainsi, l’espace numérique de gestion de la relation client du Trésor Public dénommé BAOBAB, a été présenté au public par Madame le Trésorier Général. Produit des réformes du Trésor Public, cet outil web est une véritable porte d’accès à cette administration financière. BAOBAB donne surtout l’occasion aux clients de consulter et suivre l’évolution de leurs dossiers sans avoir à effectuer le déplacement dans les locaux des services de cette administration. Mieux, grâce à cet outil, le Trésor Public donne l’occasion à tous ses clients ou non, de faire des observations en vue de lui permettre d’améliorer ses offres de services.
Le dernier acte de ce rendez-vous d’Adzopé a porté sur le renouvellement des membres du Comité Paritaire. Le porte-parole du comité sortant, tout en saluant la bonne collaboration avec le Trésorier Général, n’a pas manqué de relever les difficultés qui ont émaillé l’exercice. Notamment l’insuffisance des fonds alloués au paiement des créances.