Échanges économiques Côte d’Ivoire-Usa: L’administration Trump dépêche des émissaires à Abidjan

Le secrétaire au Commerce Wilbur Ross et le Conseil consultatif présidentiel sur la façon de faire des affaires en Afrique, se préparent à effectuer une mission d’enquête en Éthiopie, au Kenya, en Côte d’Ivoire et au Ghana. L’annonce a été faite par le secrétaire au Commerce des États-Unis, Wilbur Ross, le 19 juin 2018.
La délégation en route pour l’Afrique sera dirigée par le sous-secrétaire au Commerce pour le commerce international, Gilbert Kaplan. Cette mission qui s’inscrit dans la droite ligne de Doing Business (un programme économique conclu entre la Côte d’Ivoire et l’administration américaine) a pour objectif de permettre à la délégation de se faire une idée des opportunités commerciales et des défis auxquels sont confrontées les entreprises américaines dans ces économies à forte croissance.
Pour rappel, les États-Unis et la Côte d’Ivoire entretiennent déjà de parfaites relations, en termes d’échanges économiques et commerciaux. Par exemple, dans le cadre de l’Agoa, le pays bénéficie des avantages commerciaux préférentiels sur le marché américain. Grâce à ces avantages les États-Unis sont devenus les principaux partenaires commerciaux de la Côte d’Ivoire. Le pays (les Etats-Unis) est pratiquement devenu le 2ème client et le 5ème fournisseur de la Côte d’Ivoire. Ainsi le volume global des échanges bilatéraux sont passés de 577 milliards de F Cfa en 2012 à 762 milliards de F Cfa en 2016, soit une hausse de 32,20 %. Dans sa marche vers l’émergence économique, la Côte d’Ivoire a besoin de tous ses partenaires. Raison pour laquelle, la mission de la délégation américaine est très attendue.