Pour l’équilibre de son budget: Le Burkina à la recherche de 75 milliards de Fcfa sur le marché de l’Uemoa

75 milliards de FCFA, tel est le montant exact que le Burkina Faso espère mobiliser sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), à travers sa dernière opération d’emprunt obligataire dénommée ‘‘Trésor public du Burkina Faso (TPBF)’’ et qui porte sur un montant de 75 milliards de FCFA représentés par 7 500 000 obligations d’une valeur nominale de 10 000f CFA avec un taux d’intérêt de 6,5% l’an et une maturité de 7 ans, dont deux ans de différé.
L’objectif recherché à travers cet emprunt, pour les autorités burkinabè, est de parvenir à mobiliser des ressources complémentaires afin d’assurer l’équilibre financier du budget de l’Etat.