Souscription aux Bons et Obligations du Trésor: L’ACCD Bouaflé investit le terrain

S’inscrivant dans la droite ligne de la lettre d’orientation de la Direction Générale, relative à l’optimisation des ressources intérieures, l’Agence Comptable Centrale des Dépôts (ACCD) appelée aussi Banque des Dépôts du Trésor de Bouaflé a décidé d’investir le terrain. Pour ce faire, elle a procédé au lancement d’une semaine de promotion des Bons et Obligations du Trésor inscrits en compte courant à l’ACCD, le lundi 14 mai 2018, à la salle de conférence de la Préfecture de la ville.
Selon le chef d’agence, M. KOUAKOU Akaphou Jean-Michel, outre ses conditions d’ouverture de compte souples, la Banque met aussi à la disposition de ses clients des produits d’épargne que sont les Bons et les Obligations du Trésor, offrant de réelles opportunités d’affaires et d’accroissement de leurs revenus.
Présentant les Bons, il a indiqué qu’il en existe quatre maturités avec des taux d’intérêts annuels tout aussi intéressants : les Bons à 3 mois ; 6 mois ; 9 mois et 12 mois avec respectivement des taux d’intérêts annuels de 3,75% ; 4,75% ; 4, 85% et 5%.
S’agissant des Obligations, elles se présentent sous deux formes : les Obligations à 3 ans avec un taux d’intérêt de 7,25% l’an et celles à 5 ans avec un taux d’intérêt de 8,25% l’an.
M. KOUAKOU Akaphou a aussi noté qu’il s’agit d’un investissement gagnant-gagnant. Car au-delà de l’accroissement des gains des souscripteurs, a-t-il précisé, l’épargne constituée par ces produits permet à l’Etat de financer ses projets de développement (infrastructures routières et sanitaires, …) pour le bien-être des populations. Il s’est voulu aussi rassurant à l’endroit des clients et des prospects : « Il n’y aucun risque de perdre votre épargne, d’autant plus que ces titres bénéficient de la garantie de l’État de Côte d’Ivoire qui respecte toujours ses engagements », a souligné le chef d’Agence avant d’appeler à une souscription massive de toutes les couches socioprofessionnelles de la région.
La rencontre qui se tenait en marge de la présentation du projet de renforcement l’axe Yamoussoukro-Bouaflé-Daloa, a été également l’occasion pour le Préfet de Région de la Marahoué, M. BEUDJE Djoman Mathias, par ailleurs président de la cérémonie, de relever l’opportunité du financement du développement dans la région à travers une forte mobilisation de l’épargne notamment la souscription aux Titres Publics. Cette campagne de proximité a vu aussi la participation de MM. PENAN Guinche, Fondé de Pouvoirs à la Trésorerie Générale de Bouaflé, représentant le Trésorier Général, et SORO Diokatiéné, Payeur de la Région de la Marahoué. Elle a, en outre, réuni l’ensemble du corps préfectoral, les responsables des services administratifs, les chefs coutumiers, les guides religieux et les opérateurs économiques.
Notons que cette campagne de promotion dans la Région de la Marahoué se déroulera jusqu’au vendredi 18 mai 2018 et sera marquée par de nombreuses actions à Bouaflé, puis à Bonon et Zuénoula.