CERTIFICATION EN AUDIT INTERNE : Des cadres de l’Inspection Générale du Trésor (IGT) renforcent leurs capacités

Le Projet d’Appui à la Gestion Économique et Financière (PAGEF) assure , du 1er août au 09 septembre 2019 la formation de dix-sept (17) cadres de la division audit interne de l’Inspection générale du Trésor (IGT), à « la certification en audit interne », dans le cadre du programme de formation pour la certification CIA (Certificat of Internal Auditor). L’ouverture officielle de cette session de formation a été faite ce jeudi 1er août 2019 à la salle de conférence du 20ème étage de l’Immeuble SCIAM par le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, ASSAHORÉ Konan Jacques.

Situant le contexte de la formation financée par la Banque africaine de développement (BAD), l’Inspecteur Général du Trésor, KONÉ Doféré a indiqué qu’il s’agit de créer un environnement propice à l’émergence de l’audit interne à travers une forte vulgarisation de cette matière, de renforcer les capacités opérationnelles du service d’audit et d’accroître le professionnalisme des auditeurs internes du Trésor Public.

Plusieurs thématiques seront abordées à cette occasion et traiteront, entre autres des fondamentaux de l’audit interne ; de l’indépendance et de l’objectivité ; de la compétence et de la conscience professionnelle ; du programme d’assurance et d’amélioration qualité ; de la gouvernance, du management des risques et du dispositif de contrôle ; des risques de fraude ; de la sécurité de l’information et de la gestion financière.

« Avec ces nouvelles compétences qu’ils acquerront à l’issue de la formation, nos auditeurs internes devraient, j’en suis persuadé, produire, dans le cadre de leurs travaux, des rapports d’audit de qualité assortis de recommandations pertinentes, susceptibles d’améliorer les performances des services du Trésor Public », soutient l’IGT.
Dans son allocution le Directeur Général a réaffirmé sa volonté de voir une opérationnalisation et une professionnalisation de la fonction d’auditeur interne, afin de réaliser des actions sur des bases solides. Pour ASSAHORÉ, après l’avènement de la démarche qualité et du contrôle interne, il convient de donner forme au troisième pilier, à savoir l’audit interne.

S’adressant aux bénéficiaires de la formation, le Directeur Général conseille : « En tant que Vérificateurs et très certainement bientôt Auditeurs, vous devez avoir pleinement conscience des défis qui vous attendent. Il s’agit, notamment, de la nécessité de vous conformer au nouveau contexte qui inscrit les actions du Trésor Public dans la recherche permanente de la performance incluant des indicateurs d’efficience et de qualité du service public »
A cette cérémonie, le PAGEF était représenté par M. DERE Victorien, Coordonnateur Adjoint. Ce projet, a-t-il rappelé vise clairement à contribuer au renforcement de la qualité des institutions et donc de la gouvernance à travers le renforcement des capacités des administrations économiques et financières et des structures de contrôle des finances publiques.

Pour rappel, ce sont les locaux de la Division Audit Interne, sis aux 2 Plateaux -7ème Tranche Vallée qui abritent cette formation.