Développement humain: Selon la Banque mondiale, le mariage d’enfants fait perdre à l'Afrique près de 63 milliards de dollars

L’Afrique a encore du travail à faire, en matière de développement humain. Ce qu’indique un dernier rapport de la Banque mondiale, paru cette semaine. Intitulé « Éduquer les filles et mettre fin au mariage d’enfants : une priorité pour l’Afrique », le rapport concerne 12 pays d’Afrique subsaharienne et du Maghreb.
Dans ces pays, il est démontré que le mariage d’enfants reste toujours élevé. Ce qui
représente un manque à gagner de 63 milliards de dollars en matière de revenus et de capital humain suite à son impact négatif sur l’éducation des filles.
Le rapport ajoute en outre, qu’en moyenne, les femmes qui ont fait des études secondaires ont plus de chance de travailler et gagnent deux fois plus que celles qui n’ont pas fait d’études.