FINANCEMENT DU BUDGET DE L’ÉTAT: PLUS DE 115 MILLIARDS DE FCFA DE RESSOURCES INTÉRIEURES MOBILISÉES EN 2018

En 2018, le Trésor Public a mis un point d’honneur sur la mobilisation des ressources intérieures. La stratégie générale adoptée à cet effet a reposé sur le renforcement de la mobilisation des recettes fiscales et non fiscales, l’optimisation des ressources des Collectivités Territoriales la mobilisation des ressources des Établissements Publics Nationaux ainsi que l’accroissement de la mobilisation de l’épargne privée.
Le bilan a été présenté ce jeudi 7 février 2018, par Mme KOUAMÉ Béatrice, Receveur Général des Finances et Pilote du processus ‘’mobiliser les recettes fiscales et non fiscales’’, à l’occasion du séminaire bilan 2018 et perspectives 2019.
Il en ressort que le Trésor Public a mobilisé un montant de 115,4 milliards FCFA, sur une prévision de 102 milliards FCFA, soit un taux de réalisation de 113%, au titre des recettes fiscales et non fiscales.
Sur la période triennale 2016-2018, pour un objectif global de 299,7 milliards au titre du recouvrement des recettes fiscales et non fiscales, le Trésor Public a contribué à l’exécution du budget de l’État à hauteur de 335,6 milliards, soit une plus-value de 35,9 milliards.
Au nombre des satisfactions relevées dans cette dynamique de mobilisation des ressources intérieures, figurent en bonne place les Bons et Obligations du Trésor inscrits en compte courant à l’Agence Comptable Centrale des Dépôts (ACCD). Les souscriptions se sont établies à 3,458 milliards contre 1, 531 milliards pour la même période en 2017, soit une hausse de 1,927 milliards.
Le montant des souscriptions réalisées au titre de l’année 2018 représente par ailleurs un taux de réalisation de 168,65% par rapport aux objectifs fixés en début d’année qui sont de 2,034 milliards.