Mobilisation des ressources: Reconnaissance aux acteurs et partenaires du marché des capitaux

Le ministère de l’Économie et des Finances, à travers le Trésor Public, a distingué 78 investisseurs, pour leur participation, en termes de montant mobilisés, aux émissions de titres publics de la Côte d’Ivoire sur la période 2015-2017. Ce, à la faveur de la première édition de la soirée de l’investisseur, organisée le 29 novembre 2018, à l’espace latrille events, à Abidjan-Cocody. Les récipiendaires sont notamment des établissements bancaires, des compagnies d’assurance, des sociétés de gestion et d’intermédiation, des régulateurs, la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), l’Agence UMOA-Titres, le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF), etc. qui ont reçu pour certains des prix spéciaux, pour d’autres des prix d’excellence ou d’encouragement.
Un prix d’honneur a été aussi attribué au ministre de l’Économie et des Finances, M. Adama KONÉ pour ‘’son rôle de premier plan dans le financement du budget de l’État’’. « La manifestation de ce soir s’inscrit dans une démarche bien africaine de reconnaissance à l’endroit de tous les acteurs qui depuis plusieurs années accompagnent l’État de Côte d’Ivoire dans la recherche de ressources nécessaires au financement de son développement », a souligné le Directeur Général du Trésor et de la comptabilité publique, ASSAHORÉ Konan Jacques. Selon lui, depuis 2012, c’est environ un montant de 7057, 8 milliards de FCFA qui ont été mobilisés sur le marché financier régional et international, avec une moyenne annuelle qui oscille entre 1000 et 1500 milliards de FCFA.
En ce qui concerne l’exercice en cours, l’on note un taux de réalisation de 91% de l’objectif annuel avec 1388,6 milliards de FCFA mobilisés au 31 octobre 2018, sur un objectif de 1526,2 milliards de FCFA. Une performance que le Directeur Général attribue en partie, à ses équipes, mais aussi et surtout à l’accompagnement des partenaires de la Côte d’Ivoire. « L’organisation de cette cérémonie s’inscrit donc dans une logique de reconnaissance que nous voulons témoigner à nos partenaires afin de renforcer les relations de partenariat qui existent entre le Trésor Public et les acteurs du marché », a-t-il argumenté.
Une initiative saluée par le ministre de l’Économie et des Finances, M. Adama KONÉ. En effet, rappelant que le PND 2016-2020 est évalué à un montant global de 30 000 milliards de FCFA, le ministre a indiqué que l’apport du secteur privé dans la mobilisation de ces fonds est capital, vu qu’il représente un taux de 62,4%. C’est pourquoi, a-t-il souligné, le gouvernement a pris plusieurs mesures pour assainir le cadre macroéconomique et améliorer le climat des affaires en vue d’accompagner efficacement les opérateurs économiques et autres investisseurs. Pour l’année 2019, les ressources attendues des interventions de l’État sur les marchés monétaire et financier se situent à 1429 milliards de FCFA.