SECTEUR DES ASSURANCES : Deux journées pour sensibiliser et informer les populations

Sous la présidence de M. Adama KONE, Ministre de l’Economie et des Finances, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique organise les 22 et 23 novembre 2018  au Sofitel Hôtel Ivoire sis à Cocody, la deuxième édition des journées de l’assurance autour du thème : « L’assurance, une nécessité pour tous ».

A travers  ces journées de sensibilisation et d’information, le Trésor Public entend donner aux assurés, victimes et bénéficiaires de contrat d’assurances les outils nécessaires pour une intervention efficiente dans le processus d’indemnisation.

Ainsi, pendant deux jours les assurés ou souscripteurs, les victimes, les ayants-droit, les bénéficiaires de contrats d’assurances, les assureurs, les associations de consommateurs, étudiants, transporteurs, artisans, paysans, les experts intervenant dans le règlement des sinistres en assurances et le grand public seront instruits sur les  produits, innovations et les opportunités qu’offre le secteur des assurances en Côte d’Ivoire.

Missions des régulateurs de l’activité financière, rôle des intermédiaires d’assurance, indemnisation en assurance automobile, assurance funérailles, assurance santé et la  sensibilisation des opérateurs économiques sur l’obligation d’assurance de responsabilité civile professionnelle. Telles sont les thématiques qui meubleront les différents panels.

Le Directeur des Assurances, DIARRASSOUBA Karim, en sa qualité de Président du comité d’organisation indique que toutes les dispositions ont été prises pour assurer un franc succès à ces journées.

Soulignons que ces journées se dérouleront en collaboration avec l’Association des Sociétés d’Assurance de Côte d’Ivoire (ASA-CI), Association Nationale des Courtiers d’Assurance et de Réassurance de Côte d’Ivoire (ANCARCI), l’Association des Usagers des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire (AUBEF-CI).

La Côte d’Ivoire est le leader du secteur des Assurances au niveau de l’espace CIMA (Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances) avec 27 % de part de marché de cet espace.

Le secteur comprend 33 sociétés d’assurances dont 12 pour les branches vie et 21 en non Vie, 253 courtiers et plus de 700 agents d’assurances. Il a généré environ 333 milliards de FCFA de chiffre d’affaires en 2017 contre 308 milliards de FCFA en 2016, soit une croissance de 8,12 %.