Bourse/ BRVM Awards 2020: Le Trésor Public de la Cote d’Ivoire, meilleur émetteur obligataire de l’UEMOA

Le Trésor public de la Côte d’Ivoire est le meilleur émetteur obligataire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), au titre de l’année 2019. L’institution a été distinguée lors de la première édition des awards de la Bourse régionale des valeurs mobilières dénommée BRVM AWARDS 2020, tenue le 8 février 2020 à Abidjan. La Côte d’ivoire, faut-il le souligner, pays siège de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm), fait partie des plus gros émetteurs de l’espace communautaire. En effet, depuis la création en 1998 de la Brvm, le marché primaire de l’UEMOA, a donné lieu à une levée totale de 10216 milliards de Fcfa dont 79% d’emprunt obligataire. Et la Côte d’Ivoire en a mobilisé 4172 milliards de FCFA, au titre des emprunts obligataires, soit 52% du montant total des emprunts obligataires levés.

Une performance qui a eu, sans aucun doute, son pesant d’or dans le choix final du jury. Les autres critères de sélection étaient relatifs à l’information financière, la gouvernance et la vie boursière des titres cotés sur le marché action de la BRVM. Recevant ce prix, le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité Public, ASSAHORE Konan Jacques, n’a pas caché sa joie. Prix qu’il a dédié à ses collaborateurs qui, a-t-il dit, « abattent au quotidien un énorme travail pour mobiliser les ressources nécessaires au financement du budget de l’Etat ». Indiquant par ailleurs que le Trésor Public a un objectif de mobilisation d’environ 1500 milliards de Fcfa dont 1000 milliards de FCFA, sur le marché local, au titre de l’année 2020, le Directeur Général s’est voulu encore rassurant : « C’est un challenge que nous voulons relever pour pouvoir maintenir le cap », a-t-il souligné.

Outre le Trésor Public, plusieurs autres prix ont été également attribués aux lauréats. Notamment le prix de la meilleure société cotée, le prix de la meilleure société de gestion et d’intermédiation, le prix de la société de gestion, le prix du meilleur émetteur obligataire, le prix de la meilleure banque teneur de compte, le prix du meilleur investisseur institutionnel et le prix de la meilleure PME. Quand le vice-Président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan recevait lui, le Grand Prix du Marché Financier régional de l’UEMOA. Présidant cette cérémonie, le Vice-Président s’est félicité de « la bonne tenue du marché financier régional qui continue d’apporter un soutien indéniable aux économies de notre région.

Relevant que « l’accélération et la soutenabilité de la croissance dans notre région nécessitent des financements importants, soutenus par un système financier efficace, innovant et compétitif, permettant de lever des ressources financières nécessaires à moyen et à long termes ». Quant au Directeur Général de la Brvm, Edoh Kossi Amenounve, il a appelé tous les acteurs à tenir davantage compte de la préservation de l’environnement, dans leurs activités, afin de favoriser un développement durable. De la 10e place, en 2011 la Brvm occupe aujourd’hui, la 7e place, en Afrique, après les bourses de Johannesburg, Casablanca, le Caire et Lagos.