Budget de finances 2020: Le gouvernement justifie la hausse de plus de 354 milliards Fcfa

Lors du conseil des ministres du mercredi 11 novembre 2020, le gouvernement ivoirien s’est prononcé sur la dernière modification du budget des finances, au titre de l’année 2020. Ci-dessous l’extrait du communiqué portant modification du budget des finances 2020.

Le Conseil a adopté un projet de loi de finances rectificative portant budget de l’État pour l’année 2020, ainsi que la communication y afférente. La crise sanitaire mondiale, liée à la pandémie de Covid-19, a induit une révision à la baisse des perspectives de croissance de l’économie mondiale, avec une forte contraction de 4,7% en 2020 contre une croissance de +3,3% initialement prévue par le FMI. Au plan national, cette crise a entraîné un ralentissement de l’activité économique, ayant induit une révision de l’accroissement du PIB réel à 1,8% contre 7,2% initialement prévu. Pour contenir les effets négatifs de cette pandémie sur l’économie et la vie sociale, le Gouvernement a adopté un plan de riposte sanitaire d’un montant de 95,9 milliards de francs CFA et un plan de soutien économique, social et humanitaire de 1700 milliards de francs CFA qui ont bouleversé significativement les prévisions initiales des ressources et des dépenses inscrits au budget de l’État. Aussi, en application de la loi organique n° 2014-336 du 05 juin 2014 relative aux lois de finances, ce projet de loi de finances rectificative intervient aux fins de prendre en compte les bouleversements de l’équilibre budgétaire et financier causés essentiellement par les effets pervers de la pandémie de Covid-19 sur la loi de finances portant budget de l’État pour l’année 2020. Ces modifications se traduisent, au total, par une hausse globale du budget de L’État à hauteur de 354,4 milliards de francs CFA. L’équilibre s’établit ainsi à 8 415,4 milliards de francs CFA contre 8 061 milliards de francs CFA initialement prévus.
Source : gouv.ci