BUDGET DE L’ÉTAT: Le point de l’exécution à fin septembre 2019

Le Conseil des Ministres du mercredi 11 décembre 2019 a adopté une communication relative à l’exécution du budget à fin septembre 2019.

A fin septembre 2019, les ressources ont été mobilisées à hauteur de 4 544,7 milliards de FCFA pour une prévision de 4 767 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 95,3%. Ces réalisations comprennent 2 683,1 milliards de FCFA de recettes fiscales, 93,6 milliards de FCFA de recettes non fiscales, 1 054,6 milliards de FCFA d’emprunts sur les marchés monétaire et financier, 621,9 milliards de FCFA de ressources extérieures et 91,5 milliards de FCFA de ressources de trésorerie.

Parallèlement aux ressources, les dépenses exécutées à fin septembre 2019 s’élèvent globalement à 4 542,5 milliards de FCFA pour une prévision de 4 597,3 milliards de FCFA, soit un taux d’exécution de 98,8%.
Ainsi, la situation de l’exécution du budget à fin septembre 2019 fait ressortir un bon niveau de recouvrement des recettes fiscales par rapport aux objectifs et une exécution relativement satisfaisante des dépenses d’investissement.

Le suivi rigoureux de l’exécution des dépenses, en lien avec le rythme de mobilisation des ressources, a permis d’assurer le respect du critère du programme économique et financier relatif au solde budgétaire à fin septembre 2019.

Les efforts de recouvrement des ressources, d’amélioration de la consommation des crédits d’investissement et de maitrise des charges de fonctionnement se poursuivent, en vue de garantir la bonne exécution du programme économique et financier ainsi que l’atteinte des objectifs du PND.