CAPACITES OPERATIONNELLES ET BIEN ETRE SOCIAL : Une cantine pour le personnel du Trésor Public

Le personnel du Trésor Public de Côte d’Ivoire aura, dans quatre mois, son restaurant. Le Directeur Général (DG) de cette Institution, Jean Konan ASSAHORE a procédé ce mercredi 07 novembre 2018 à la pose de la première pierre du restaurant.

Ce restaurant est dénommé RESTAUTRESOR. Il sera bâti à la cité financière sise au Plateau sur une superficie de 542 m 2 . C’est un espace restaurant de 216 places assises, un espace VIP de 50 places, un espace terrasse de 50 places et un espace détente avec billard, baby-foot et autres divertissements.

Le marché de la construction de ce restaurant a été attribué à YOLIN, une société spécialisée dans la restauration, à l’issue d’un appel d’offres, dans le cadre d’un BOT. Conformément aux clauses du contrat, l’entreprise construit, en tenant compte des normes internationales d’hygiène, de salubrité et de sécurité, équipe le restaurant et l’exploite pendant quinze ans et la transfère au Trésor Public.

Mme ELLEPO Bredji Larissa, Directeur Général de YOLIN rassure : « RESTAUTRESOR sera un espace de haut standing accessible à toutes les bourses, entièrement digitalisé avec des bornes de commandes électroniques et la possibilité de passer les commandes via internet ».

M. Anaud Théodore YAO, Conseiller Technique du Directeur Général, en sa qualité du Président du comité de pilotage de ce projet, a rappelé que la construction de cette cantine s’inscrit dans la politique sociale du Directeur Général ASSAHORE. Il s’agit, a-t-il indiqué, de renforcer les capacités opérationnelles et le bien-être social des agents du Trésor Public. Et au Conseiller Technique d’ajouter : « Le Directeur Général, à travers cet espace, entend offrir un cadre propice aux agents afin qu’ils se nourrissent sainement, pour être efficaces dans le travail et au travail, loin des intoxications… ».

Avant de lancer officiellement le démarrage des travaux de ce restaurant, le Directeur Général a soutenu sans ambages : « nous voulons que nos collaborateurs mangent bien et mieux. Car pour être performant, c’est ce que vous voulons pour notre Administration, il faut garantir une bonne alimentation des agents au travail ».

A l’endroit de la société YOLIN et ses partenaires, le Directeur Général a insisté sur le respect du délai de la réalisation de ce projet.

D’un coût global de 1,5 milliards de FCFA, l’édifice sera livré au Trésor Public fin mars 2019. Le restaurant généra environ 50 emplois directs de 250 emplois indirects dont plus de 50% des femmes.