CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME: Le Directeur Général salue le dynamisme des femmes du Trésor Public

En marge de la journée internationale des droits de la femme (JIF) célébré tous les 8 mars, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, à travers la Cellule sectorielle Genre a organisé le lundi 15 mars 2021, une cérémonie de commémoration dédiée aux femmes de l’Institution. Placée sous le thème national: « Promotion économique et sociale de la femme face à la covid-19 pour une Côte d’Ivoire plus égalitaire », cette journée s’est déroulée en mode téléréunion, via l’applicatif Teams du fait du contexte actuel marqué par la covid 19.

Secrétaire Technique de la Cellule Sectorielle Genre, par ailleurs Présidente du comité d’organisation, Mme GBANÉ CISSÉ Absatou, a insisté sur l’importance de cette Journée dans le cadre de l’amélioration de la condition féminine et des personnes vivant avec un handicap dans le monde en général et en particulier au Trésor Public de Côte d’Ivoire. Aussi a-t-elle tenu à traduire gratitude des femmes du Trésor Public au Directeur Général pour toutes ses actions à leur profit, depuis son accession au pouvoir : « Monsieur le Directeur général, par ma voix, toutes les femmes du Trésor vous expriment leur profonde gratitude pour votre inlassable engagement pour la promotion du genre et du leadership féminin au sein de notre institution. Le PSD 2021-2025 achève de nous convaincre, à travers l’objectif 2 de l’axe 5 dédié à l’optimisation des Ressources Humaines et des Moyens Généraux qui accorde une place de choix à la promotion du Genre »a t-elle indiqué.

Développant le thème de la Journée, Mme GBANÉ a rappelé que cette célébration annuelle est l’occasion pour ouvrir des sillons de réflexion, développer des stratégies, dresser le bilan en matière de promotion du genre, questionner l’avenir, saisir les opportunités et envisager les perspectives futures pour accroître un plus haut niveau d’engagement et d’implication des femmes. À cet effet, elle n’a pas manqué d’inviter ses consœurs à plus d’abnégation, de détermination au travail et à demeurer des modèles pour atteindre véritablement l’égalité. Mais surtout à considérer leur statut de femme comme une force et non comme une faiblesse. « Le devoir nous appelle, l’attitude citoyenne empreinte de loyauté et de sagesse nous interpelle également. Notre avenir professionnel, aujourd’hui plus qu’hier est à la croisée des chemins et, les choix sont cruciaux. Tiraillées entre notre vie d’épouse, de mère et d’auteures du développement rien ne doit nous échapper », a-t-elle souligné. Avant de les encourager en ces termes : « Ces multiples fonctions en aucun cas, ne doivent constituer un frein encore moins, un blocage à notre épanouissement, notre engagement au travail, notre disponibilité, et notre sens élevé du discernement pour nous projeter au cœur des décisions dans un monde où la différence ne doit pas engendrer l’indifférence », a exhorté Mme GBANÉ.

Avant de clore son propos, elle a fait un plaidoyer portant notamment sur le renforcement de la présence des femmes au niveau du Top management ; le renforcement de leur représentativité aux postes de prises de décisions; le règlement de la question de l’ancrage institutionnelle de la Cellule Sectorielle Genre du Trésor Public pour un positionnement stratégique. Les Femmes du Trésor Public militent également en faveur de l’intégration de l’approche genre dans l’élaboration et l’exécution du budget de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique ; l’intégration de l’approche genre dans les instances de prises de décisions en dédiant un objectif spécifique au genre dans les Plan Stratégique de Développement futurs.

Dans son intervention, le Directeur Général du Trésor et la Comptabilité Publique ASSAHORÉ Konan Jacques, a tenu à rendre un vibrant hommage à toutes les femmes qui, selon lui apportent au quotidien, leur remarquable contribution au bon fonctionnement du Trésor Public.

Après être revenu sur quelques actions fortes du Gouvernement en matière de promotion du genre et d’autonomisation de la Femme, il a précisé que la Direction Générale s’engage aussi à contribuer à lever toutes les barrières à la promotion de l’égalité, de l’équité et à un cadre de travail plus harmonieux, propice à la réalisation de bonnes performances.
« Cette politique Genre qui vise à réduire les inégalités entre les hommes et les femmes et à promouvoir la mixité dans l’institution, plus spécifiquement dans les instances de direction, mérite, en effet que l’on y consacre toute notre énergie. S’inscrivant donc dans la vision nationale portée par le Gouvernement, le Trésor Public, comme chaque année depuis les dernières éditions, a décidé de marquer la Journée Internationale des Femmes 2021 d’une pierre blanche. Il est heureux de noter qu’au-delà de l’égalité et de l’équité entre les hommes et les femmes du Trésor Public, cette célébration soit aussi l’occasion de mettre à l’honneur les personnes vivant avec un handicap » a-t-il insisté.

Revenant sur la stratégie institutionnelle mise en place en faveur des femmes et qui vise, notamment, à accroître leur taux de représentativité aux postes de responsabilité, le premier responsable de l’institution  les a exhorté à plus de dynamisme, aux valeurs de cohésion, de travail acharné et de discipline.
« Je tiens à saluer très chaleureusement les femmes du Trésor pour leur dynamisme à la tâche et pour le nouvel espoir égalitaire qu’elles développent en acceptant sans rechigner, tous les postes qui leur sont proposés » a-t-il conclu.