Certificat CIA (Certified of Internal Auditor): Mme KONE Aline, 1er auditeur certifié du Trésor Public, félicitée par le Directeur Général

Mme KONÉ Pénabohin Aline, Chef du Département Mission d’Audit Assurance à la Division Audit Interne (DAI) de l’Inspection Générale du Trésor (IGT) est le premier Auditeur Interne Certifié CIA (Certified of Internal Auditor) du Trésor Public.

Après la délivrance de son diplôme par l’Institut des Auditeurs Interne (IIA International), elle a été reçue en audience par M. ASSAHORÉ Konan Jacques, Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, le jeudi 18 juin 2020, au 8ème étage de l’immeuble SOGEFIHA-Plateau. Elle était accompagnée à cette occasion de M. DOFÉRÉ Koné, Inspecteur Général du Trésor et M. GUIBÉI Kacou, Chef de la DAI.
Au cours des échanges, l’Inspecteur Général a remercié le Directeur Général pour sa sollicitude et a noté que c’est sous son impulsion que l’activité d’audit interne a pris, depuis 2016, une autre dimension au sein de l’Institution.
Selon lui, le Directeur Général, à travers la qualité de sa vision managériale, a su créer les conditions idoines pour l’émergence d’un capital humain plus compétent en vue d’accroître les performances des services. Ainsi, le succès de Mme KONÉ Aline au CIA apparaît, à ses yeux, comme le résultat de l’engagement du Directeur Général à professionnaliser la démarche de l’audit interne et à étendre son champ d’action à l’ensemble des activités du Trésor Public.

Pour sa part, le Directeur Général a félicité Mme KONÉ et lui a adressé ses encouragements à persévérer dans cette dynamique. Il a également exprimé sa satisfaction et sa fierté à l’IGT et au DAI pour la qualité du travail d’encadrement à l’endroit des auditeurs internes.
M. ASSAHORÉ a indiqué qu’il a inscrit l’opérationnalisation et le développement de l’audit interne au cœur de ses priorités parce que « c’est une discipline qui apporte une plus-value avérée et permet d’améliorer davantage le fonctionnement des services ; à la différence de l’inspection classique qui vient constater les malversations et sanctionner ».

Pour lui, il est important que les autres auditeurs de la DAI emboîtent le pas à Mme KONÉ de sorte à créer au sein du Trésor Public, singulièrement à l’IGT, un corps d’auditeurs certifiés comme c’est le cas au niveau de la Direction de la Qualité et de la Normalisation (DQN) qui dispose d’experts souvent sollicités par des structures extérieures.
A sa sortie d’audience, le Chef de Département a exprimé sa gratitude au Directeur Général et à sa hiérarchie pour le soutien dont elle a bénéficié durant sa formation. « C’est un sentiment de grande satisfaction qui m’anime d’autant que c’est un défi personnel que je viens de relever », a soutenu l’auditeur certifié CIA.

Le CIA, faut-il le souligner, fleuron de la qualification métier, constitue la référence internationale et démontre les compétences et le professionnalisme des auditeurs internes. Il atteste des aptitudes des auditeurs internes à jouer un rôle important dans leur organisation. Au terme du programme, les candidats sortent enrichis d’une expérience pédagogique, d’informations et d’outils leur permettant de pratiquer l’audit interne de façon professionnelle dans tous types d’organisations.

Pour rappel, l’IIA (Institute of Internal Auditors) est l’association mondiale des professionnels de l’audit interne qui regroupe plus de 200 000 membres dans plus de 170 pays et territoires. En tant que principale structure qui édicte les lignes directrices, l’IIA définit les pratiques de référence pour l’exercice de l’audit interne dans le monde entier.