Exécution du budget de finances: 93,6% réalisé à fin juin 2019

Lors de son dernier conseil des ministres tenu le mercredi 18 septembre 2019, à Yamoussoukro, le Gouvernement a fait le point de l’exécution du budget des finances au titre de l’année en cours. A la lecture du communiqué final qui a sanctionné la rencontre de la capitale politique et administrative à laquelle a pris part le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara, il ressort qu’à fin juin 2019, 3 132,2 milliards de francs CFA ont été mobilisés au titre des ressources, pour une prévision de 3 345,9 milliards de francs CFA, soit un taux de réalisation de 93,6%. Ce taux s’explique, souligne le communiqué, essentiellement par un niveau moindre que prévu des mobilisations sur les marchés monétaire et financier. Ces réalisations sont constituées de 1 809 milliards de francs CFA de recettes fiscales, 68,4 milliards de francs CFA de recettes non fiscales, 657,9 milliards de francs CFA d’emprunts sur les marchés monétaire et financier, 531,2 milliards de francs CFA de ressources extérieures et 65,7 milliards de francs CFA de ressources de trésorerie.
Les dépenses exécutées à fin juin 2019 s’élèvent globalement à 3 211,4 milliards de francs CFA pour une prévision de 3 153,3 milliards de francs CFA, soit un taux d’exécution de 101,8%.
L’exécution du budget, au terme du premier semestre, fait ainsi ressortir un niveau de mobilisation des recettes fiscales en ligne avec les objectifs, une maîtrise des charges de fonctionnement globalement contenues dans les prévisions et un niveau satisfaisant d’exécution des dépenses d’investissement.