FIN DE LA REVUE DE DIRECTION DU PREMIER SEMESTRE 2020: Bonne résilience du Système de Management de la Qualité

Ouverte mercredi 29 juillet 2020, à la salle de conférence Diby Koffi Charles du 7eme de l’immeuble Sogefiha, Abidjan-Plateau, la Revue de Direction de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique au titre du premier semestre de l’année 2020, a pris fin ce jeudi 30 juillet 2020.

Présidée par le Directeur Général, ASSAHORÉ Konan Jacques, cette rencontre visait à évaluer l’état d’avancement des actions identifiées, apprécier les modifications des enjeux internes et externes pertinents du Système de Management de la Qualité (SMQ) ; jauger la performance de l’efficacité du SMQ ; mesurer le niveau d’adaptation, d’appropriation et d’adéquation du SMQ aux orientations stratégiques ; évaluer l’efficacité des actions mises en œuvre face aux risques et opportunités ; identifier les besoins de changement ; proposer une matrice d’actions d’amélioration.

Le constat fait au terme de ces deux jours d’évaluation est éloquent. En effet, certifiée à la norme ISO 9001 version 2015, en novembre 2019, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique maintient ses performances. Son Système de Management de la Qualité (SMQ) reste conforme à la norme de référence. Il est approprié, vu qu’il repose sur des processus qui regroupent l’ensemble des activités du Trésor Public et dont les missions sont en adéquation avec celles des unités administratives. Adapté, en ce sens qu’il se caractérise par la revue du contexte interne et externe permettant de mettre à jour la Matrice SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces) de définir de nouveaux objectifs stratégiques et des actions d’amélioration des processus. Efficace, le Système de Management de la Qualité du Trésor Public l’est aussi, au regard du taux de réalisation des objectifs stratégiques atteints (70%), conforme à la valeur cible définie.

Un taux de réalisation global satisfaisant de 92,65% du Plan Stratégique de Développement (PSD) 2016-2020, malgré des difficultés liées notamment à l’insuffisance des ressources budgétaires. Aucune modification enregistrée au niveau des objectifs stratégiques, malgré la covid 19. Certaines tâches ont été tout simplement reprogrammées, et d’autres reformulés, tenant compte de la crise sanitaire. Toute chose qui fait ressortir ainsi la belle résilience du Système de Management de la Qualité du Trésor Public.

Engagée dans un processus d’amélioration continue, l’Institution, à travers le Directeur Général, Monsieur ASSAHORÉ Konan Jacques et l’ensemble des participants à cette Revue de Direction ont aussi mené la réflexion en vue de consolider les importants acquis de la gestion, mais aussi de définir les actions d’amélioration nécessaires à la finalisation de toutes les autres activités planifiées dans le Plan Stratégique de Développement (PSD) 2016-2020.

Ainsi, plusieurs résolutions ont été prises et devront être traduites en matrice d’actions en vue de l’atteinte de tous les objectifs du Trésor Public. Elles portent sur le renforcement de la transformation numérique, le maintien de la certification globale, l’organisation des états généraux des Ressources Humaines, l’amélioration du dispositif sanitaire, l’instauration d’un système de téléconsultation médicale, relativement à la Covid 19, le renforcement du dispositif de télétravail et de téléréunion, entre autres.

À l’ouverture de cette revue, le Directeur Général, s’était déjà félicité de la bonne tenue des engagements institutionnels depuis la prise des premières mesures barrières liées à la Covid-19, ainsi que du maintien du rythme satisfaisant de fonctionnement du Trésor Public, à travers la réorganisation optimale du travail dans l’ensemble des services, sur la base de la rotation et du télétravail. Soulignant que le Trésor Public est une Administration très essentielle pour l’État, ASSAHORÉ Konan Jacques avait galvanisé l’ensemble du personnel à poursuivre les efforts en vue d’être toujours à la tâche, malgré la Covid 19 et à faire en sorte qu’il n’y ait pas de dysfonctionnement dans les services, et de mériter ainsi au quotidien la certification globale ainsi que la confiance des usagers/clients et partenaires.