FOSAT-CI: Vers la transformation en Système Financier Décentralisé

Très attendue à l’occasion de l’Assemblée Générale Mixte qui s’est tenue du 1er au 3 octobre 2020, à Yamoussoukro, la transformation du Fonds de Solidarité des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire (FOSAT-CI) en Système Financier Décentralisé (SFD), afin de lui permettre d’être plus efficace, a été approuvée à l’unanimité des participants.

En attendant l’obtention de l’agrément. Pour lequel le FOSAT-CI devrait formellement adhérer à l’Association Professionnelles des Systèmes Financiers Décentralisés, mais aussi produire des rapports à l’endroit de la Direction de la Réglementation et de Surveillance des Systèmes Financiers Décentralisés (DRSSFD), ainsi que des autorités monétaires, en vue de se conformer aux articles 84 et 85 relatifs au contrôle de la première structure citée.

Yamoussoukro aura néanmoins permis d’adopter les nouveaux textes devant permettre au FOSAT-CI de se transformer en Système Financier Décentralisé, d’adopter le Plan Stratégique de 2020-2022 du FOSAT-CI. Mais aussi et surtout de modifier la politique de crédit et d’y adjoindre une autre relative à l’épargne. Ce qui a eu pour conséquence, la modification des dispositions relatives aux prêts accordés par la structure.

Ainsi, réaménageant les taux d’intérêt, l’Assemblée Générale a décidé d’un taux de 7% pour les prêts ordinaires compris entre 1 à 5 millions de F CFA, ainsi que pour les prêts exceptionnels et scolaires. Pour ce qui est des prêts ordinaires, compris entre 5, 1 et 10 millions de F CFA, il a été décidé l’application d’un taux de 8%. Les rachats de prêts sont, quant à eux, frappés d’un taux de 9%.

Les travaux qui ont également porté sur le budget 2020, ont permis l’adoption de celui-ci, qui s’équilibre en produits et charges à 415 328 854 F CFA (quatre-cent quinze millions trois cent vingt-huit mille huit centre cinquante-quatre F CFA). Avec notamment un budget d’investissement qui se chiffre à 25 000 000 (vingt-cinq millions) de F CFA.
Représentant le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique à la clôture desdites assises, le Conseiller Technique Aimé MÉA a indiqué, au nom de celui-ci, son entière satisfécit pour la bonne tenue des travaux. Avant d’inviter le FOSAT-TCI à s’inscrire résolument dans la démarche qualité, conformément à la certification ISO 9001, version 2015, obtenue par le Trésor Public.

Le Directeur Général n’a pas manqué d’inviter le Président du Conseil d’Administration, M. KOUADIO Thierry Pacôme et ses camarades, à traduire, sans délai, en action concrètes et réalisables, les ambitieuses réformes annoncées à Yamoussoukro. Non sans inviter le FOSAT-CI, l’Assurance Mutuelle des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire (l’AMAT-CI), ainsi que la Caisse de Retraite complémentaire des Agents du Trésor (CRAT) à une synergie d’actions. Car constituant les trois piliers indissociables de la politique sociale du Trésor Public.

À noter qu’en marge des travaux, une séance de sensibilisation sur la Covid-19 a été animée par le Dr MAIZAN Yao, permettant ainsi aux participants de faire d’une pierre deux coups.