Gestion de la relation client: Le Centre d’Écoute du Trésor Public inauguré

Le Ministre de l’Économie et des Finances, M. Adama COULIBALY a procédé ce jeudi 31octobre 2019, à l’inauguration du Centre d’Écoute du Trésor Public, logé au rez-de-chaussée de la Cité Financière, à Abidjan-Plateau.
Peu avant, évoquant les motivations qui ont prévalu à la création de ce Centre d’Écoute, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, ASSAHORÉ Konan Jacques a rappelé d’entrée de jeu que le Trésor Public s’est résolument engagé à placer la satisfaction-client au cœur de son système de management. Le Centre d’Écoute qui s’inscrit dans cette dynamique, a-t-il poursuivi, est l’un des éléments clés de la politique de communication du Trésor Public vis-à-vis de ses partenaires et usagers/clients.

A travers ce dispositif moderne et innovant, a relevé le Directeur Général, le Trésor Public se donne ainsi davantage d’atout pour lui permettre de capter et de centraliser tous les besoins de ses parties intéressées et y apporter les réponses appropriées. Aussi, ce Centre d’Écoute constitue-t-il pour le Trésor Public, une interface unique, dynamique et interactive pour faciliter et accélérer l’accès des usagers/clients à ses prestations et ce, par une écoute attentive de leurs besoins, exigences et attentes afin de les satisfaire durablement.

Selon le Directeur Général, ce Centre d’Écoute offre un contact en présentiel, mais aussi en ligne et par le net. L’on note également qu’il s’adresse à une cible aussi large que variée, composée de partenaires au développement, d’organismes publics, parapublics et privés, de pensionnés, salariés et contribuables, de fournisseurs et prestataires diverses, de médias, etc. L’autre particularité de ce Centre d’Écoute mise en avant par le Directeur Général, réside dans ses deux voies de saisine qu’il offre, à savoir le contact physique et le contact à distance.

Dans le cas du contact physique, il s’agit pour le client de se présenter dans les locaux du Centre pour exprimer sa préoccupation, obtenir une information, faire avancer son dossier ou même faire des suggestions au Trésor Public sans avoir à se rendre dans tous les services. Par ailleurs, le client a la possibilité de se prononcer sur la qualité de la prestation dont il bénéfice à travers un applicatif de mesure de la satisfaction client disponible sur place. En ce qui concerne le contact à distance, il s’opère à travers le call center et la web-line.

Un dispositif fort apprécié par le Ministre. En effet, M. Adama COULIBALY s’est félicité de l’engagement du Trésor Public à réinventer sans cesse le Service Public. Il a particulièrement salué la création du Centre d’Écoute qui, a-t-il dit, traduit parfaitement la volonté du Trésor Public à conduire sa mission dans le strict respect des règles de transparence et de bonne gouvernance, vu que cet outil permet à l’Institution de s’ouvrir davantage à ses usagers.

Puis, il a encouragé le Directeur Général et tous ses collaborateurs à maintenir le cap de la modernisation des outils et méthodes de gestion. Le ministre n’a pas manqué d’inviter les usagers/clients venus nombreux à cette cérémonie, à s’approprier ce Centre d’Écoute mis à leur disposition afin d’en tirer le meilleur profit. Il faut souligner que plusieurs membres de Gouvernement, représentés à cette cérémonie, ont aussi tenu à encourager les efforts Trésor Public sur la route de la modernisation du secteur Public.