MARCHÉ FINANCIER : L’Emprunt Obligataire TPCI 5,75% 2019-2026 côté en bourse

La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique a procédé ce mardi 07 janvier 2020 à la salle de cotation de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) à la première cotation de l’Emprunt Obligataire par appel public à l’épargne dénommé TPCI 5,75% 2019-2026

 Ce sont deux Emprunts Obligataires de l’Etat de Côte d’Ivoire émis en juillet et août 2019 sur le marché financier régional. Le premier, émis du 24 juin au 08 juillet 2019, a permis de mobiliser 116,673 milliards de FCFA sur un montant indicatif de 60 milliards, soit un taux de réalisation de 194,4%

Le deuxième a été émis du 08 au 23 août 2019. D’un montant indicatif de 50 milliards FCFA recherchés, cette opération a permis au Trésor Public de Côte d’Ivoire de mobiliser un montant total de 79 milliards de FCFA.

La cérémonie de cotation, organisée en collaboration avec la BRVM et les Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI), a consacré l’admission en bourse des titres issus de ces deux Emprunt sous les symboles TPCI 0.35 et TPCI O.36 pour un montant total de 196,6 milliards de FCFA.

A travers la cotation en bourse, le Trésor Public entend, par le biais de la BRVM, donner la possibilité aux investisseurs qui désirent acquérir ou céder des titres de le faire dans des meilleures conditions avec une garantie de liquidité nécessaire à la couverture de leurs besoins. Pour la première cotation,100 volumes ont été échangés au prix de 10 000 FCFA, soit une valeur nette de coupons d’un million de FCFA.

A l’occasion, M. COULIBALY Jules, Directeur de la Dette Publique et des Dons, représentant le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, a vivement remercié tous les acteurs du marché pour leur engagement aux côtés du Trésor Public. Aussi a-t-il indiqué : « Ces résultats fort encourageants obtenus  par l’Etat de Côte d’Ivoire ont été acquis grâce à la participation massive de tous nos partenaires tant au plan national que sous régional. Veuillez recevoir ici la gratitude de toutes nos autorités pour la fructueuse collaboration que nous entretenons et votre engagement résolu à accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire dans l’atteinte de ses objectifs de mobilisation de ressources ». L’Etat de Côte d’Ivoire, a poursuivi M. COULIBALY, continue de consolider sa position de leader du marché financier régional aussi bien pour les émissions par adjudication que pour les émissions par syndicats

Ainsi, en 2019,  ce sont 19 opérations de levées de fonds qui ont été réalisées sur le marché avec 7 opérations d’appel public à l’épargne.  S’agissant du besoin de financement du budget de l’Etat en 2019 estimé à 1320 milliards de FCFA, le Trésor Public a réussi à le combler en ayant recours   aux marchés internationaux, à travers des émissions de très long terme à hauteur de 500 milliards de FCFA. Aussi le marché

régional par l’émission de la dette domestique pour 820 milliards de FCFA. A cela s’ajoute le TPCI 5,75% 2019-2026 qui a permis de mobiliser 196,6 milliards de FCFA.

S’agissant de l’endettement, le collaborateur de ASSAHORE Konan Jacques rassure : « L’Etat de Côte d’Ivoire continue de gérer sa dette de manière prudente en élaborant chaque année, un document de stratégie de gestion de la dette à moyen terme (SDMT). Ce document accompagne la loi de finances et est adopté par l’Assemblée Nationale en même temps que le budget ».

Pour sa part, le Directeur Général de la BRVM, M Edoh Kossi AMENOUNVE a indiqué que la cotation en bourse de ces emprunts consacre l’entrée en Bourse du 36ème Emprunt obligataire de l’Etat de Côte d’Ivoire sur le marché financier de l’UEMOA. Le DG de la BRVM a salué le dynamisme du Trésor Public pour la consolidation de la qualité de la signature de l’Etat de Côte d’Ivoire.