MARCHÉ FINANCIER: L’Emprunt Obligataire TPCI 5,80%2019-2026 côté en bourse.

La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique a procédé ce vendredi 06 mars 2020 à la salle de cotation de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) à la première cotation des Emprunts Obligataires par appel public à l’épargne dénommé TPCI 5,80%2019-2020.
C’est le premier ‘’project bond’’ émis par le Trésor Public du 20 au 29 novembre 2019. D’un montant indicatif de 150 milliards de FCFA, le montant mobilisé est ressorti à 224,016 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 149,34%.

La cérémonie de cotation, organisée en collaboration avec la BRVM et les Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI), a consacré l’admission en bourse des titres issus de cet Emprunt sous le symbole TPCI 0.37.

À travers la cotation en bourse, le Trésor Public entend, par le biais de la BRVM, donner la possibilité aux investisseurs qui désirent acquérir ou céder des titres de le faire dans des meilleures conditions avec une garantie de liquidité nécessaire à la couverture de leurs besoins. Pour la première cotation, 1000 volumes ont été échangés au prix de 10 000 FCFA, soit une valeur nette de coupons de 10 millions de FCFA.

À l’occasion, Monsieur SANOGO Bafétégué, Directeur Général Adjoint (DGA) du Trésor et de la Comptabilité Publique a vivement remercié tous les acteurs du marché pour leur engagement aux côtés du Trésor Public. Aussi a-t-il indiqué : « Ces résultats fort encourageants obtenus par l’État de Côte d’Ivoire ont été acquis grâce à la participation massive de tous nos partenaires tant au plan national que sous régional. Veuillez recevoir ici la gratitude de toutes nos autorités pour la fructueuse collaboration que nous entretenons et votre engagement résolu à accompagner l’État de Côte d’Ivoire dans l’atteinte de ses objectifs de mobilisation de ressources sur le marché des capitaux de l’UEMOA ».
« L’État de Côte d’Ivoire a poursuivi inlassablement l’optimisation des sources et instruments de financement, tout en restant attentif aux besoins de ses partenaires et aux indicateurs de la dette publique », a ajouté le DGA SANOGO.
S’agissant du besoin de financement du budget de l’État en 2020 sur les marchés financiers estimé 1 494,4 milliards de FCFA dont 1001,5 sur le marché financier régional, le Trésor Public a déjà mobilisé, à fin février, 121,175 milliards de FCFA.

La BRVM a salué le dynamisme du Trésor Public pour la consolidation de la qualité de la signature de l’État de Côte d’Ivoire.