Mobilisation des ressources propres: Collectivités Territoriales et Districts Automnes s’engagent pour le recouvrement électronique

La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) et le Projet d’Amélioration de la Gouvernance pour la Délivrance des Services de base aux citoyens (PAGDS), ont organisé, avec le soutien de la Banque mondiale, lundi 12 octobre 2020, à la salle de conférence de la CRRAE-UMOA, sis à Abidjan-Plateau, un séminaire autour du thème « la digitalisation de la collecte des ressources propres des Collectivités Territoriales et Districts Autonomes». Cette rencontre présidée par M. BAMBA Vassogbo, Directeur de cabinet adjoint du Ministre de l’Économie et des Finances, M. Adama COULIBALY a été aussi l’occasion de procéder au lancement officiel du recouvrement électronique.

Amener les collectivités territoriales à s’inscrire dans la dynamique de digitalisation du processus de mobilisation de leurs ressources propres ; préparer les autorités locales au déploiement du dispositif de recouvrement électronique dans leurs localités ; expliquer, à l’ensemble des participants, le bien-fondé du processus de recouvrement électronique, tels sont les principaux objectifs présentés par le Directeur Général du Trésor Public, M. ASSAHORÉ Konan Jacques. Dans cette dynamique, M. ASSAHORÉ s’est félicité de la forte mobilisation des différents acteurs concernés, intervenant dans le processus de recouvrement des recettes locales. « Cela devrait nous permettre d’œuvrer en synergie, afin de répondre efficacement à la problématique de la mobilisation des ressources propres des entités décentralisées et relever, ainsi, le défi du développement local », a-t-il souligné.

De façon pratique, le Trésor Public, en étroite collaboration avec la Direction de la Décentralisation et du Développement Local et l’appui technique de l’entreprise BMI FINANCE SA, dirigée par M. SEKONGO Clotchôlô, a conçu et implémenté un dispositif de recouvrement électronique dénommé « NET COLLECT SERVICES ». La phase pilote de déploiement a été lancée au cours du premier trimestre 2017 et concerne, à ce jour, 22 communes sur 201, soit 10,95% de couverture nationale. « Au vu des bons résultats de cette phase pilote, le décret n° 2019-918 du 6 novembre 2019 fixant les modalités de perception des recettes propres des Collectivités Territoriales et des districts autonomes a été pris afin d’autoriser la poursuite du déploiement du dispositif NET COLLECT SERVICES dans les Collectivités Territoriales » a poursuivi le Directeur Général du Trésor Public, M. ASSAHORÉ Konan Jacques.

« Le PAGDS est un partenaire privilégié aux côtés du Trésor Public pour la modernisation des systèmes de paiements nationaux afin de dynamiser davantage l’Économie nationale et, impacter positivement, in fine la vie des populations », a souligné pour sa part sa coordonnatrice, Mme YAO Madeleine. Indiquant par ailleurs que sa structure s’engage à aller jusqu’au bout de sa mission en assurant le déploiement de la plateforme Net Collect Services dans toutes les Communes de Côte d’Ivoire.

Le représentant du Ministre, a salué cet engagement des partenaires aux côtés de la Côte d’Ivoire, car selon lui, ce nouveau dispositif électronique viendra insuffler une nouvelle dynamique au processus de recouvrement des recettes propres aux collectivités territoriales et Districts autonomes. Il a aussi invité toutes les parties prenantes à se l’approprier au mieux, afin d’engager efficacement le développement local.