PROGRAMME DE RIPOSTE CONTRE LA COVID 19: L’état d’exécution des activités des fonds de soutien

Le Conseil des Ministres du mercredi 10 juin 2020 a adopté une communication relative à l’état d’exécution des activités des fonds de soutien à fin mai 2020.

Le niveau des ressources allouées à la phase transitoire est de 10% de la dotation initiale cible de chaque fonds, ce qui équivaut pour le Fonds de Soutien aux Grandes Entreprises (FSGE), le Fonds de Soutien aux PME (FSPME), le Fonds d’Appui au Secteur Informel (FASI) et le Fonds Spécial de Solidarité (FSS), respectivement, à un montant de 10 milliards de francs CFA, 15 milliards de francs CFA, 10 milliards de francs CFA et 17 milliards de francs CFA.

Ainsi, il ressort, à la date du 31 mai 2020, que onze (11) entreprises localisées à Abidjan contre une (01) entreprise implantée à l’intérieur du pays intervenant, notamment dans les secteurs de l’industrie (33%), du BTP (25%), du commerce (25%) et des services (17%) ont bénéficié de l’appui du FSGE pour un montant total de 4,192 milliards de francs CFA, soit un taux d’utilisation des ressources de la phase transitoire de 41,3%. Les appuis octroyés aux entreprises ont contribué à préserver environ 3 146 emplois.

Onze (11) PME issues des secteurs de l’agro-industrie (27,3%), du tourisme et hôtellerie (18,1%), du commerce (18,1%), du transport (9,1%), de la restauration (9,1%), du BTP (9,1%) et de l’agriculture (9,1%) ont pu bénéficier de l’appui du FSPME, pour un montant total de 162,34 millions de francs CFA.

Environ 2 279 acteurs du secteur informel, composés de 57% de femmes et de 43% d’hommes, localisés pour 48,5% hors du grand Abidjan et 51,5% dans le Grand Abidjan, intervenant dans les secteurs du commerce (46,5%), de l’artisanat (23,7%), du transport (18,8%) et de la restauration (11%), ont reçu l’aide du FASI. Le montant total de la subvention allouée à ces bénéficiaires s’établit à 531,55 millions de francs CFA.

Au total, 72 498 bénéficiaires, représentant 40,9% de la cible des 177 198 ménages vulnérables visés par la phase transitoire, ont pu bénéficier de l’aide du FSS. Outre les transferts monétaires au profit des ménages vulnérables, le fonds a pris en charge les factures d’électricité de 1 052 749 ménages abonnés au tarif social d’électricité. Des appuis financiers ont également été octroyés à cinq (05) centres accueillant 273 enfants de la rue. Le FSS se prépare également à traiter le cas des 20 706 travailleurs mis au chômage du fait de la COVID-19. Le montant total des opérations réalisées par le fonds s’élève à 10,74 milliards de francs CFA contre une dotation de la phase transitoire de 17 milliards de francs CFA, soit un taux d’exécution financière de 63,17%.