Sécurité alimentaire, voirie et électricité: La Boad fait un prêt de 50 milliards Fcfa à la Côte d’Ivoire

Dans le cadre de sa politique d’accompagnement, en matière de financement, la Boad (Banque africaine de développement), a approuvé, lors de 124ème session ordinaire, tenue en visio-conférence, sous la présidence de Serge EKUE, son président du Conseil d’Administration, un décaissement de 102,549 milliards Fcfa en faveur de certains de ses membres. Sur cette ligne de crédits, la Côte d’Ivoire en a reçu trois décaissements pour un montant global de 52,315 milliards Fcfa.

Le premier décaissement portant sur la somme de 15,315 milliards Fcfa, concerne le projet dit ‘‘Développement Intégré du Wassoulou (PDIW-CI) Phase 1’’. L’objectif global du projet est de renforcer les échanges transfrontaliers en contribuant à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté dans les zones d’intervention.
Le deuxième décaissement d’un montant de 17 milliards Fcfa, a trait au financement du bitumage de la section Biéby – Bettié du tronçon Yakassé Attobrou – Bettié. L’objectif global du projet est l’amélioration de la mobilité sur le tronçon Yakassé Attobrou – Biéby – Bettié en vue de dynamiser les échanges économiques entre les régions de la Mé et de l’Indiéné-Djuablin, d’une part et les autres régions du pays et le Ghana voisin, d’autre part.

Quant au quatrième décaissement d’un montant de 20 milliards Fcfa, il est consacré à la construction de la deuxième ligne d’interconnexion 225 kV Taabo-Kossou-Bouaké et extension des postes de Taabo, Kossou et Bouaké 2 en République de Côte d’Ivoire. Le projet consistera au renforcement des infrastructures du réseau de transport afin de contribuer à la transformation de l’économie et d’améliorer la qualité de vie des populations.

Source:  Boad