Succession au FMI: Mme Georgieva succède à Christine Lagarde

Désignée au terme d’une longue consultation, Mme Kristalina Georgieva occupe les postes de directrice générale du FMI et de présidente du conseil d’administration pour un mandat de cinq ans à compter du 1er octobre 2019. Mme Georgieva, qui succède à Christine Lagarde, est la première ressortissante d’un pays émergent à diriger le FMI depuis sa création en 1944.

La désignation de Mme Georgieva par les 24 membres du conseil d’administration représentant les 189 pays membres du FMI conclut le processus de sélection engagé par le conseil le 26 juillet 2019.
Le directeur général est le chef des services de l’institution et le président de son conseil d’administration. Il est assisté de quatre directeurs généraux adjoints pour assurer la gestion du FMI, qui sert ses pays membres avec un personnel d’environ 2 700 personnes.

Mme Georgieva, ressortissante bulgare, était directrice générale de la Banque mondiale depuis janvier 2017. Du 1er février 2019 au 8 avril 2019, elle a été présidente par intérim du Groupe de la Banque mondiale. Elle a travaillé à partir de 2010 à la Commission européenne, d’abord en tant que commissaire chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réponse aux crises, puis que vice-présidente chargée du budget et des ressources humaines. Mme Georgieva est titulaire d’un doctorat en sciences économiques et d’une maîtrise en économie politique et sociologie de l’Université d’économie nationale et mondiale, en Bulgarie, où elle a également enseigné de 1977 à 1991.

Source (Avec source FMI)