Système de santé: La Banque Mondiale décaisse 220 millions de dollars

La Banque Mondiale et des acteurs de la santé se sont retrouvés en début de semaine au Sofitel Hôtel Ivoire pour une double cérémonie organisée par l’unité de coopération des projets santé de la Banque Mondiale. Il s’agissait de la clôture du projet de renforcement du système de santé et de réponse aux urgences épidémiques et du lancement du projet d’achat stratégique et d’harmonisation des financements et des compétences de santé (SPARK-SANTE-P167959). Cette double cérémonie, selon la directrice des opérations de la Banque Mondiale pour la Côte d’Ivoire, Coralie Gevers, vise à renouveler l’engagement de la Banque Mondiale dans le secteur sanitaire ivoirien avec une enveloppe de 220 millions de dollars. «Le groupe de la Banque Mondiale, conjointement avec le Mécanisme de Financement Mondial (Gff), a renouvelé son engagement dans le secteur santé avec une enveloppe de 220 millions de dollars (110 milliards de FCFA) pour le financement du projet d’Achat Stratégique et d’Harmonisation des Financements et des Compétences de Santé (le projet SPARK-Santé)», a déclaré Mme Gevers.