Forum d’investissement en Afrique: Évoquant des risques, le président de la Bad fait reporter l’évènement

L’Africa Investment Forum, la grande messe de l’investissement du continent, prévu du 1er au 3 décembre à Abidjan, n’aura finalement pas lieu. Cette rencontre panafricaine est une seconde fois victime de la crise sanitaire qui, après une relative accalmie, fait encore parler d’elle avec le variant Omicron, la nouvelle hantise de l’humanité.

« On est obligé d’être responsable et c’est avec beaucoup de regret que nous annonçons le report du forum  » a annoncé ce 29 novembre au cours d’une conférence de presse Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement en évoquant  » le risque important  » que fait courir le nouveau variant du virus de la Covid-19. « La vie et la santé des populations avant tout « , a-t-il ajouté.

« La Côte d’Ivoire s’honorait d’accueillir un tel évènement qui devait se tenir pour la première fois dans un pays francophone « , s’est désolée Nialé Kaba, la ministre ivoirienne en charge du Plan, qui participe à l’organisation de l’évènement pour le compte du gouvernement ivoirien.

Détecté pour la première fois en Afrique du Sud, le variant omicron est réputé extrêmement virulent et les scientifiques craignent que les vaccins connus ne soient efficaces pour y faire face au point de susciter une grande inquiétude à l’échelle mondiale. Parti d’Afrique australe, il est désormais présent en Europe, notamment au Portugal, aux Pays Bas et en Écosse selon l’AFP. De nombreux pays ont suspendu les vols en provenant d’Afrique australe et dans un tel contexte, le risque de voir la propagation du virus en Afrique l’ouest et en Côte d’Ivoire est une vraie inquiétude.

L’éventualité de tenir la rencontre en mode virtuel pouvait sembler comme une alternative, mais selon le président de la Bad, il y a d’importants moyens logistiques à mobiliser, ce qui prendra du temps à se mettre en place.
Après deux éditions en 2018 et 2019 tenues en Afrique du Sud, l’Africa Investment Forum est désormais considéré comme le plus grands rendez-vous d’affaires pour les investisseurs en quête d’opportunités dans la région. En 2019, ce sont par exemple 40 milliards de dollars d’investissement qui avaient été annoncés dans différents États au terme du forum.

L’année dernière, en 2020, la 3ème édition du forum avait été reporté et il devrait se tenir l’année prochaine toujours dans la capitale économique ivoirienne.

Source : Sikafinance