Lancement d’AMAT-CI-Santé du Retraité: Un produit innovant pour la prise en charge médicale du retraité du Trésor Public

Le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, M. ASSAHORÉ Konan Jacques, a procédé, jeudi 16 juin 2022, au Restautrésor, sis à Abidjan-Plateau, au lancement officiel de AMAT-CI -Santé du Retraité, une offre d’assurance-santé, qui devrait permettre à tout agent de cette institution, qui y aura souscrit, de bénéficier d’une couverture médicale durant sa retraite.

Promoteur en chef de ce produit innovant, le Directeur Général a révélé qu’il a voulu prémunir l’agent du Trésor Public des risques de prise en charge médicale liés à la cessation des activités qui va avec la suppression de la part patronale. L’occasion était belle pour lui, en effet, de rappeler les réformes entreprises depuis 2016 et qui visent essentiellement à offrir à l’agent du Trésor Public de meilleures conditions de vie, aussi bien alors qu’il est en activité, qu’à sa retraite.

Pour lui, c’est donc une offre d’assurance santé qui s’inscrit dans la droite ligne des réformes sociales inscrites dans les Plans Stratégiques de Développement 2016-2020 et 2021-2025. « Ces réformes visent essentiellement à offrir à l’agent du Trésor Public des meilleures conditions de vie, aussi bien pendant la période d’activité qu’après son départ à la retraite, car la cessation des activités professionnelles constitue, souventes fois, des moments de stress et de mélancolie », a-t-il rappelé.

Face au taux de pénétration du produit qui est encore très faible, le Directeur Général a instruit séance tenante les équipes de l’Assistance Mutuelle des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire (AMAT-CI) à investir les services à l’effet de sensibiliser les agents. À ces derniers, bien que la souscription soit libre, il a demandé une adhésion massive. Car, a-t-il insisté, la couverture maladie est plus onéreuse et les modalités de prise en charge par les assurances privées ne sont pas à la portée de tous.

Présidente du Conseil d’Administration de l’AMAT-CI, Mme DOLLO Hélène a révélé que le produit AMAT-CI- Santé du Retraité est le fruit d’une réflexion conjointement menée par l’AMAT-CI et la Caisse de Retraite complémentaire des Agents du Trésor (CRAT). Levant un coin de voile sur le fonctionnement du nouveau produit, elle a fait savoir que cela consiste pour l’agent en activité de verser des cotisations qui lui seront rétribuées in fine sous la forme d’une rente viagère, et qui servira à assurer sa santé à la retraite. Selon elle, la cérémonie de lancement officiel marquait également l’intensification des actions promotionnelles, afin de faire connaître davantage le produit aux agents.

À sa suite, il est revenu à M. TIÉGBAOU Placide, Chef de service communication de l’AMAT-CI de présenter, en détail, le fonctionnement du produit. Entre autres caractéristiques, l’auditoire a été instruit de ce que l’âge référence était fixé à 85 ans. Ainsi, si le souscripteur décédait avant cet âge, les années restantes sont calculées et 75% de cette somme est reversé aux ayants-droits. Mais surtout que la prise en charge est possible au cas où le souscripteur vivait au-delà de cet âge.

Président du Comité d’Organisation, il est revenu à M. COULIBALY Seydou, Administrateur de l’AMAT-CI, de souhaiter la bienvenue aux invités. Non sans faire noter que AMAT-CI -Santé du Retraité est une offre qui devrait permettre de garantir aux agents du Trésor Public une couverture maladie post-professionnelle avec plus de confort et de sérénité. Il faut noter que plusieurs souscriptions au produit ont été enregistrées au cours de cette cérémonie de lancement, le Directeur Général ayant donné lui-même l’exemple à suivre.