TRÉSORPAY-TRÉSORMONEY : La phase du grand déploiement !

La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique passe la vitesse supérieure, dans le cadre du déploiement de ses plateformes électroniques de paiement et d’encaissement, TrésorPay-TrésorMoney. L’institution a peaufiné et adopté sa stratégie au cours d’un atelier organisé le 8 novembre 2021, à Abidjan, en présence du Directeur Général, M. ASSAHORÉ Konan Jacques. Ainsi, après la phase pilote, le Trésor Public se dit prêt à procéder à un large déploiement de TresorPay-TresorMoney dans tous ses services et sur tout le territoire national, avant la fin de l’année 2021.

En effet, l’atelier a permis de valider ‘’l’architecture technique, sécuritaire et des équipements’’, ‘’le circuit de trésorerie et les procédures comptables’’, ‘’le plan de déploiement national’’, ‘’le plan de communication, de formation et de conduite de changement des services du trésor, des autres administrations publiques ou parapubliques et du grand public’’, présentés par des commissions constituées à cet effet. Cet important chantier sera conduit par un Comité Technique chargé du pilotage, de la mise en œuvre et du suivi-évaluation du projet, dont le Coordonnateur est le Conseiller Technique du Directeur Général, Mme AHOUA N’Doli et le Chef d’Équipe-Projet, Mme NOEL ÉMILE, Receveur Général des Finances (RGF).

On notera aussi que TrésorPay est la plateforme électronique du Trésor Public, regroupant toutes les natures de recettes et de dépenses de l’État central et de ses démembrements, des Établissements Publics Nationaux (EPN) et des Collectivités, d’une part et des avis et ordres de recette (recettes adressées à des redevables), d’autre part. Avec son lien d’accès : https://pay.tresor.gouv.ci; TrésorPay s’assimile à une boutique virtuelle pour tous les recouvrements que doivent effectuer les services de l’État. Quant à TrésorMoney, il est le portefeuille électronique de paiement du Trésor Public adossé à la Banque des Dépôts du Trésor de Côte d’Ivoire. Il est accessible et téléchargeable sur App store et Play store ou via un téléphone basique, à partir de la syntaxe USSD unique *760#.

Ainsi, TrésorPay-TrésorMoney servira à dématérialiser les paiements et les encaissements effectués dans les guichets du Trésor Public (paiement des bourses des étudiants, frais d’inscription et de scolarité, frais des concours publics, paiement des contraventions et autres amendes, paiement des pensions des retraités et autres pécules, paiement des frais de mission, recouvrement des recettes de l’État, etc.). Elle permettra également d’implémenter divers canaux de paiements électroniques tels que le Mobile Money, les cartes Visa et Mastercard, ainsi que les Terminaux de Paiement Électronique (TPE).

À travers cette importante innovation numérique, le Trésor Public entend se donner plus d’atouts pour une meilleure gestion des ressources publiques. Et faire davantage preuve de transparence et de bonne gouvernance. En effet, la plateforme TrésorPay-TrésorMoney vise à améliorer le niveau d’encaissement des recettes de l’État, assurer la traçabilité des opérations et la disponibilité instantanée des fonds publics, en vue de faire face à l’amenuisement des appuis extérieurs. Par ailleurs, la plateforme numérique favorise l’inclusion financière en permet à la population d’avoir un compte virtuel, adossé à la Banque du Trésor.

En outre, il s’agit de favoriser l’accès aux services financiers à travers la bancarisation des publics cibles. Composés, entre autres, d’élèves et étudiants, de contribuables, de personnes morales et de l’ensemble des clients du Trésor Public. Le Directeur Général, M. ASSAHORÉ Konan Jacques, s’est félicité de la tenue de cet atelier coordonné par le Directeur Général adjoint, M. AHOUSSI Arthur. Selon lui, le Trésor Public traduit, une fois de plus, son engagement à s’inscrire résolument dans la modernisation de l’État, traduite par la digitalisation des procédures et services. Il a aussi instruit l’équipe-projet, l’ensemble des Comptables Publics et des services du Trésor Public à s’impliquer efficacement dans la généralisation de ces outils digitaux de paiement et d’encaissement, en vue d’une gestion optimale des ressources publiques et de la satisfaction continue des attentes des usagers du service public.